Logo Axellence ICF collé.jpg

Notre code de déontologie

Axellence adhère à la fédération de coaching ICF 

"L'éthique, c'est l'esthétique du dedans", Miss tic

Nous plaçons la déontologie au coeur de notre pratique. 

Le code d'éthique de l'ICF est composé de cinq parties principales:

  1. introduction

  2. Définitions clés

  3. Valeurs fondamentales et principes éthiques de l'ICF

  4. Normes éthiques

  5. Gage

1. Introduction

Le Code d'éthique de l'ICF décrit les valeurs fondamentales de l'International Coach Federation (ICF Core Values), ainsi que les principes éthiques et les normes de comportement éthiques pour tous les professionnels de l'ICF (voir définitions). Le respect de ces normes éthiques de comportement de l'ICF est la première des compétences de base en coaching de l'ICF (compétences de base de l'ICF). C'est-à-dire «Démontre une pratique éthique: comprend et applique systématiquement l'éthique et les normes du coaching.»

Le code d'éthique de l'ICF sert à maintenir l'intégrité de l'ICF et de la profession d'entraîneur mondial en:

  • Établir des normes de conduite conformes aux valeurs fondamentales et aux principes éthiques de l'ICF.

  • Guider la réflexion éthique, l'éducation et la prise de décision

  • Juger et préserver les normes des entraîneurs de l'ICF à travers le processus de révision de la conduite éthique (ECR) de l'ICF

  • Fournir la base de la formation en éthique de l'ICF dans les programmes accrédités par l'ICF

Le code d'éthique de l'ICF s'applique lorsque les professionnels de l'ICF se représentent en tant que tels, dans tout type d'interaction liée au coaching. Ceci indépendamment du fait qu'une relation de coaching (voir définitions) a été établie. Ce Code énonce les obligations éthiques des professionnels de l'ICF qui agissent dans leurs différents rôles de coach, de superviseur de coach, de coach de mentor, de formateur ou d'étudiant coach en formation, ou occupant un rôle de leadership ICF, ainsi que de personnel de soutien (voir définitions ).

Bien que le processus de révision de la conduite éthique (ECR) ne s'applique qu'aux professionnels de l'ICF, tout comme l'engagement, le personnel de l'ICF est également engagé à une conduite éthique et aux valeurs fondamentales et principes éthiques qui sous-tendent ce code d'éthique de l'ICF.

Le défi du travail éthique signifie que les membres seront inévitablement confrontés à des situations qui nécessitent des réponses à des problèmes inattendus, la résolution de dilemmes et des solutions aux problèmes. Ce code d'éthique vise à aider les personnes assujetties au code en les orientant vers les divers facteurs éthiques qui peuvent devoir être pris en considération et en les aidant à identifier d'autres manières d'aborder le comportement éthique.

Les professionnels de l'ICF qui acceptent le code d'éthique s'efforcent d'être éthiques, même si cela implique de prendre des décisions difficiles ou d'agir avec courage.

2. Définitions clés

  • «Client» - l'individu ou l'équipe / le groupe coaché, le coach encadré ou supervisé, ou le coach ou l'étudiant coach en cours de formation.

  • «Coaching» - partenariat avec les clients dans un processus de réflexion et de création qui les incite à maximiser leur potentiel personnel et professionnel.

  • «Relation de coaching» - une relation établie par le professionnel ICF et le (s) client (s) / sponsor (s) en vertu d'un accord ou d'un contrat qui définit les responsabilités et les attentes de chaque partie.

  • «Code» - Code d'éthique de l'ICF

  • «Confidentialité» - protection de toute information obtenue autour de l'engagement de coaching à moins que le consentement à la libération ne soit donné.

  • «Conflit d'intérêts» - une situation dans laquelle un professionnel de l'ICF est impliqué dans plusieurs intérêts où servir un intérêt pourrait aller à l'encontre ou être en conflit avec un autre. Cela peut être financier, personnel ou autre.

  • «Égalité» - une situation dans laquelle toutes les personnes font l'expérience de l'inclusion, de l'accès aux ressources et aux opportunités, indépendamment de leur race, ethnicité, origine nationale, couleur, sexe, orientation sexuelle, identité de genre, âge, religion, statut d'immigration, handicap mental ou physique , et d'autres domaines de la différence humaine.

  • «Professionnel de l'ICF» - personnes qui se présentent en tant que membre de l'ICF ou détenteur de la certification ICF, dans des rôles comprenant, mais sans s'y limiter, coach, superviseur de coach, coach de mentor, formateur de coach et étudiant en coaching

  • «Personnel de l'ICF» - le personnel de soutien de l'ICF qui est engagé par la société de gestion qui fournit des services professionnels de gestion et d'administration pour le compte de l'ICF.

  • «Coach interne» - une personne qui est employée au sein d'une organisation et qui coache à temps partiel ou à plein temps les employés de cette organisation.

  • «Sponsor» - l'entité (y compris ses représentants) qui paie et / ou organise ou définit les services de coaching à fournir.

  • «Personnel de soutien» - les personnes qui travaillent pour les professionnels de l'ICF à l'appui de leurs clients.

  • «Égalité systémique» - égalité des sexes, égalité raciale et autres formes d'égalité qui sont institutionnalisées dans l'éthique, les valeurs fondamentales, les politiques, les structures et les cultures des communautés, des organisations, des nations et de la société.

3. Valeurs fondamentales et principes éthiques de l'ICF

Le code d'éthique de l' ICF est basé sur les valeurs fondamentales de l' ICF et les actions qui en découlent. Toutes les valeurs sont également importantes et se soutiennent mutuellement. Ces valeurs sont ambitieuses et devraient être utilisées comme un moyen de comprendre et d'interpréter les normes. Tous les professionnels de l'ICF doivent présenter et propager ces valeurs dans toutes leurs interactions.

4. Normes éthiques

Les normes éthiques suivantes sont appliquées aux activités professionnelles des professionnels de l'ICF:

Section I - Responsabilité envers les clients

En tant que professionnel de l'ICF, je: 
1. Explique et m'assure que, avant ou lors de la réunion initiale, mon (mes) client (s) et sponsor (s) de coaching comprennent la nature et la valeur potentielle du coaching, la nature et les limites de la confidentialité. arrangements, et toutes autres conditions de l'accord de coaching.

2. Créer un accord / contrat concernant les rôles, responsabilités et droits de toutes les parties impliquées avec mon (mes) client (s) et sponsor (s) avant le début des services.

3. Maintenez les niveaux les plus stricts de confidentialité avec toutes les parties, comme convenu. Je connais et j'accepte de me conformer à toutes les lois applicables relatives aux données personnelles et aux communications.

4. Avoir une compréhension claire de la manière dont les informations sont échangées entre toutes les parties impliquées au cours de toutes les interactions de coaching.

5. Avoir une compréhension claire avec les clients et les sponsors ou les parties intéressées des conditions dans lesquelles les informations ne seront pas gardées confidentielles (par exemple, activité illégale, si la loi l'exige, conformément à une ordonnance du tribunal valide ou à une assignation; risque imminent ou probable de danger à soi-même ou aux autres; etc.). Lorsque je pense raisonnablement que l'une des circonstances ci-dessus est applicable, je peux avoir besoin d'en informer les autorités compétentes.

6. Lorsque vous travaillez en tant que coach interne, gérez les conflits d'intérêts ou les conflits d'intérêts potentiels avec mes clients de coaching et mon (mes) sponsor (s) grâce à des accords de coaching et un dialogue continu. Cela devrait inclure le traitement des rôles organisationnels, des responsabilités, des relations, des enregistrements, de la confidentialité et d'autres exigences en matière de rapports.

7. Conserver, stocker et éliminer tous les enregistrements, y compris les fichiers électroniques et les communications, créés au cours de mes interactions professionnelles d'une manière qui favorise la confidentialité, la sécurité et la vie privée et se conforme à toutes les lois et accords applicables. De plus, je cherche à utiliser correctement les développements technologiques émergents et croissants qui sont utilisés dans les services de coaching (services de coaching assistés par la technologie) et à être conscient de la manière dont les différentes normes éthiques s'y appliquent.

8. Restez attentif aux indications selon lesquelles il pourrait y avoir un changement dans la valeur reçue de la relation de coaching. Si tel est le cas, modifiez la relation ou encouragez le (s) client (s) / sponsor (s) à rechercher un autre coach, à rechercher un autre professionnel ou à utiliser une ressource différente.

9. Respectez le droit de toutes les parties de mettre fin à la relation de coaching à tout moment pour quelque raison que ce soit au cours du processus de coaching, sous réserve des dispositions de l'accord.

10. Suis sensible aux implications d'avoir plusieurs contrats et relations avec le (s) même (s) client (s) et sponsor (s) en même temps afin d'éviter les situations de conflit d'intérêts.

11. Je connais et gère activement toute différence de pouvoir ou de statut entre le Client et moi qui pourrait être causée par des problèmes culturels, relationnels, psychologiques ou contextuels.

12. Divulguer à mes clients la possibilité de recevoir une compensation et d'autres avantages que je pourrais recevoir pour avoir référé mes clients à des tiers.

13. Assurer une qualité constante du coaching quel que soit le montant ou la forme de rémunération convenue dans toute relation.

Section II - Responsabilité de la pratique et du rendement

En tant que professionnel ICF, je:

14. Adhérez au code d'éthique de l'ICF dans toutes mes interactions. Lorsque je prends connaissance d'une éventuelle violation du Code par moi-même ou que je reconnais un comportement contraire à l'éthique chez un autre professionnel ICF, je soulève respectueusement la question avec les personnes impliquées. Si cela ne résout pas le problème, je le renvoie à une autorité formelle (par exemple, ICF Global) pour résolution.

15. Exiger l'adhésion au Code d'éthique de l'ICF par tout le personnel de soutien.

16. S'engager à l'excellence grâce à un développement personnel, professionnel et éthique continu.

17. Reconnaître mes limites ou circonstances personnelles qui peuvent nuire, entrer en conflit ou interférer avec ma performance d'entraîneur ou mes relations professionnelles d'entraîneur. Je solliciterai de l'aide pour déterminer les mesures à prendre et, si nécessaire, demanderai rapidement des conseils professionnels pertinents. Cela peut inclure la suspension ou la résiliation de mes relations de coaching.

18. Résolvez tout conflit d'intérêts ou conflit d'intérêts potentiel en réglant le problème avec les parties concernées, en sollicitant une assistance professionnelle ou en suspendant temporairement ou en mettant fin à la relation professionnelle.

19. Préservez la confidentialité des membres de l'ICF et n'utilisez les coordonnées des membres de l'ICF (adresses e-mail, numéros de téléphone, etc.) que comme autorisé par l'ICF ou le membre de l'ICF.

Section III - Responsabilité envers le professionnalisme

En tant que professionnel ICF, je:

20. Identifiez avec précision mes qualifications de coaching, mon niveau de compétence en coaching, mon expertise, mon expérience, ma formation, mes certifications et mes titres ICF.

21. Faites des déclarations verbales et écrites qui sont vraies et exactes sur ce que j'offre en tant que professionnel de l'ICF, ce qui est offert par l'ICF, la profession de coaching et la valeur potentielle du coaching.

22. Communiquer et sensibiliser ceux qui ont besoin d'être informés des responsabilités éthiques établies par ce Code.

23. Assumer la responsabilité d'être conscient et de fixer des limites claires, appropriées et culturellement sensibles qui régissent les interactions, physiques ou autres.

24. Ne participez à aucun engagement sexuel ou romantique avec le (s) Client (s) ou Sponsor (s). Je serai toujours conscient du niveau d'intimité approprié pour la relation. Je prends les mesures appropriées pour résoudre le problème ou annuler l'engagement de coaching.

Section IV - Responsabilité envers la société

En tant que professionnel ICF, je:

25. Éviter la discrimination en maintenant l'équité et l'égalité dans toutes les activités et opérations, tout en respectant les règles locales et les pratiques culturelles. Cela inclut, mais sans s'y limiter, la discrimination fondée sur l'âge, la race, l'expression de genre, l'ethnicité, l'orientation sexuelle, la religion, l'origine nationale, le handicap ou le statut militaire.

26. Reconnaître et honorer les contributions et la propriété intellectuelle d'autrui, en revendiquant uniquement la propriété de mon propre matériel. Je comprends qu'une violation de cette norme peut m'exposer à un recours juridique par un tiers.

27. Je suis honnête et je travaille selon les normes scientifiques reconnues, les lignes directrices applicables et les limites de ma compétence lorsque je mène et rapporte des recherches.

28. Je suis conscient de mon impact et de celui de mes clients sur la société. J'adhère à la philosophie «faire le bien» par opposition à «éviter le mal».

5. Le gage d'éthique du professionnel de l'ICF

En tant que professionnel de l'ICF, conformément aux normes du code d'éthique de l'ICF, je reconnais et j'accepte de remplir mes obligations éthiques et légales envers mon (mes) client (s), sponsor (s), collègues et le grand public.

Si je ne respecte pas une partie du code d'éthique de l'ICF, j'accepte que l'ICF, à sa seule discrétion, puisse me tenir responsable de ce fait. J'accepte en outre que ma responsabilité envers l'ICF pour toute violation peut inclure des sanctions, telles qu'une formation supplémentaire obligatoire des entraîneurs ou une autre formation ou la perte de mon adhésion à l'ICF et / ou de mes informations d'identification ICF.